f t g m
Copyright 2017 - Custom text here

lazarus-free-pascal

You can download components at the left side of this page.
 
French
 
LAZARUS est un outil qui permet de créer des applications professionnelles. Cependant ce clône gratuit de DELPHI nécessite de transférer le savoir-faire DELPHI vers ce nouvel outil de développement rapide. Actuellement des projets sont déjà disponibles.
Ce langage est facile à utiliser même si c'est un kit gratuit de développement rapide orienté nouvelles technologies. Son compilateur FREE OBJECT PASCAL possède des avertissements qui aident à coder correctement. Le langage PASCAL OBJET est simple à maintenir. LAZARUS donne la possibilidé au programmeur de modifier visuellement une fiche application ou INTRANET utilisant des composants. C'est un avantage conséquent sur ECLIPSE, outil complexe de développement JAVA.
Peu de développeurs utilisent la programmation orientée objet de DELPHI. Pourtant la programmation orientée objet permet de maintenir des composants afin de gagner un temps précieux. En effet, les composants LAZARUS permettent à partir du code DELPHI réutilisable de créer une interface visuelle pour les développeurs d'application. Plus le composant est utilisé, plus le développeur d'applications gagne du temps. Un bon composant gérant une fonction de l'application peut-être mis en place visuellement en 1 à 10 minutes s'il est bien fait. En plus les composants peuvent être protégés. On peut même transformer une fiche LAZARUS en composant. C'est une des raisons pour laquelle LAZARUS concurrencera ECLIPSE qui est beaucoup plus lourd pour le développeur.
Programmation Orientée Objet La programmation orientée objet est utilisée en LAZARUS notamment par les composants. Cependant on peut aussi utiliser les unités de fonction lorsqu'on veut avoir une boîte à outil de fonctions.

LAZARUS est orienté objet car il n'utilise pas toutes les spécificités de l'objet, notamment l'utilisation de plusieurs classes. Il utilise le PASCAL objet pour gérer les classes.

On retrouve la programmation objet avec les méthodes qui peuvent être abstraites (abstract) dans une classe abstraite. La classe abstraite doit obligatoirement avoir une descendante afin d'être utilisée. On utilisera les méthodes virtuelles (virtual) pour reprogrammer une partie de la classe. Toutes les méthodes peuvent être surchargée sauf les méthodes statiques (static) qui ne fournissent pas leur faculté à leur descendante les appellant. Une méthode peut être appelée plusieurs fois avec des paramètres différent grâce à la directive overload. On pourra utiliser cette directive dans les unités de fonctions.

Il faudra utiliser les unités les unités de fonction pour réutiliser le code plusieurs fois. Ensuite ces unités de fonctions peuvent être transformées en composants utilisant l'objet pour réutiliser souvent le code créé. A ce moment là le composant est structuré par rapport aux choix des développeurs.

comment-crer-un-composant-objet-

Définition


On appellera le nouveau composant le descendant de son ancêtre.
Un composant c'est aussi du code réutilisable qui s'adapte aux choix que doit faire le programmeur par la programmation objet.

Clarté du composant


Par conséquent mieux le composant s'adapte aux désirs du programmeur plus il est performant. Mais un composant doit avoir avant tout une structure simple et claire afin de pouvoir évoluer. Il faudra faire des documentations pour que le programmeur comprenne comment il fonctionne. Il est préférable d'utiliser un composant existant afin de faciliter le développement.

Hiérarchie d'un composant


On appellera le nouveau composant le descendant de son ancêtre.

Utilisation des composants


Grâce aux composants il est possible de créer très rapidement des applications. Les composants fournis avec DELPHI sont à améliorer. On aura au final gagné un temps énorme sur toute nouvelle application.

programmer-en-objets

La programmation orientée objet est utilisée en LAZARUS notamment par les composants. Cependant on peut aussi utiliser les unités de fonction lorsqu'on veut avoir une boîte à outil de fonctions.

LAZARUS est orienté objet car il n'utilise pas toutes les spécificités de l'objet, notamment l'utilisation de plusieurs classes. Il utilise le PASCAL objet pour gérer les classes.

On retrouve la programmation objet avec les méthodes qui peuvent être abstraites (abstract) dans une classe abstraite. La classe abstraite doit obligatoirement avoir une descendante afin d'être utilisée. On utilisera les méthodes virtuelles (virtual) pour reprogrammer une partie de la classe. Toutes les méthodes peuvent être surchargée sauf les méthodes statiques (static) qui ne fournissent pas leur faculté à leur descendante les appellant. Une méthode peut être appelée plusieurs fois avec des paramètres différent grâce à la directive overload. On pourra utiliser cette directive dans les unités de fonctions.

Il faudra utiliser les unités les unités de fonction pour réutiliser le code plusieurs fois. Ensuite ces unités de fonctions peuvent être transformées en composants utilisant l'objet pour réutiliser souvent le code créé. A ce moment là le composant est structuré par rapport aux choix des développeurs.

que-traduit-on-

LAZARUS est compatible DELPHI.


Seulement sa compatibilité varie en fonction du type de composant à traduire. L’essentiel du temps à passer pour la traduction se fera sur la gestion graphique. En effet LAZARUS a sa propre gestion des images, les bitmaps DELPHI étant difficiles à programmer.


Traduction des ressources Il faudra toujours traduire les fichiers .dcr en fichier .lrs. Les fichiers ressources possèderont en effet des images au format .xpm (fichier image enregistrable sur GIMP).


Il faudra compiler le projet lazres dans les outils de LAZARUS afin de créer ces fichiers Resources.


Enfin dans le fichier comprenant la ressource LAZARUS il faudra mettre dans la clause uses l’unité lresources. Puis ajouter ce genre de code à la fin de l’unité avant le end. :


initialization
{$i FichierResource.lrs}
end.

Sources

open all | close all